Actualités

La fibre arrive

A partir du 20 mai 2020, vous pourrez vous rapprocher des fournisseurs internet et ainsi raccorder à la fibre

Réouverture de la mairie

A partir du mercredi 13 mai, votre mairie pourra vous accueillir dans ses locaux, en respectant les conditions sanitaires suivantes

- port du masque obligatoire

- une personne à la fois à l'accueil

Ainsi nous réussirons ensemble le déconfinement

PERMANENCE DE LA MAIRIE

Suite à la crise sanitaire actuelle, la mairie est fermée au public.

 

Une permanence téléphonique et mailing est assurée les mercredi et vendredi

de 09h00 à 12h00 et 14h00 à 17h00

 

Vous pouvez aussi prendre RDV en contactant Mme DUBOIS au 06-11-30-34-99

Conseil Municipal reporté

Suite à l'annonce du Premier Ministre devant le Sénat, le Conseil Municipal d'installation des nouveaux élus est reporté.

 

Les élus sortant sont mobilisés jusqu'au 15 mai 2020.

 

 

Info Covid 19

Conformément aux directives données par Monsieur le Président de la République, la Mairie sera fermée au public durant la période de confinement et ce jusqu'à nouvel ordre
Par ailleurs, la préfecture de l'Essonne vient d'annuler :
- l'enquête publique sur l'aménagement de la zone industrielle de Mauchamps
-l'enquête publique sur l'aménagement de la voie verte à Saint-Yon
Aussi, la Mairie vous souhaite bon courage, prenez soin de vous et de vos proches!!

Elections Municipales Covid-19

Chères Campusiennes, Chers Campusiens,

Pour le scrutin du 15 mars, la Mairie mettra en place le matériel de protection individuelle préconisé par la Préfecture.

Coronavirus : droit de retrait des chauffeurs de transport scolaire

Suite au droit de retrait des chauffeurs de Keolis Meyer ce matin, nous avons pris contact avec les transports Fleury de Boissy qui assureront le transport scolaire lundi soir et mardi matin, ainsi que jeudi et vendredi matin et soir. Ils sont dans l’impossibilité d’assurer le transport de demain soir (mardi soir).

Dans la mesure du possible, pour mardi soir nous demandons aux parents de venir récupérer leur(s) enfant(s) à la sortie de l’école. Pour les enfants scolarisés à l’école du Rail perdu à Saint-Yon, les enfants qui ne pourraient pas être récupérés par un parent, auront la possibilité de fréquenter la garderie de Saint-Yon. Pour les enfants scolarisés à l’école Les Tilleuls à Saint-Sulpice, un service de garderie sera assuré jusqu’à 18 heures.

Carte déchetterie

 

Nous avons reçu les cartes pour l'accès à la déchetterie. Vous pouvez venir à la mairie avec une pièce d'identité et un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

hausse taxe foncière pour journaux municipaux

Taxe foncière : pourquoi elle augmente ?

En recevant votre taxe foncière, vous allez constater une hausse du taux départemental de taxe foncière. Le Conseil départemental a été obligé d’augmenter cette taxe pour redresser ses comptes. Plusieurs explications justifient cette décision difficile.

D’abord, comme toutes les collectivités territoriales, le Département doit faire face à une baisse considérable des dotations de l’Etat. Il a ainsi perdu 184 millions d’euros sur 4 ans. Parallèlement, ses dépenses sociales obligatoires ne cessent d’augmenter (RSA, aides personnes âgées, personnes handicapées, etc.).  Le reste à charge pour le Département est passé de 90 millions en 2013 à 130 en 2015. Il convient de rappeler que ces dépenses obligatoires représentent plus de 90 % du budget départemental.

1

Dans ce contexte national très défavorable, la situation essonnienne est aggravée par la dette que la précédente majorité a multipliée par 5. Elle atteint désormais un milliard d’euros !

2

Un audit indépendant a révélé en outre l’existence de 108 millions d’euros de factures impayées !

3

Cette somme est due, pour l'essentiel, à des établissements qui accueillent des personnes âgées et handicapées. Après avoir porté plainte pour ces dysfonctionnements budgétaires, le Département a commencé à rembourser mais cela va prendre plusieurs années.

C’est donc en dernier recours, et après avoir mis en œuvre toutes les pistes d’économies possibles (plus de 60 M€ en deux ans), que le Conseil départemental a été contraint d’actionner le levier fiscal, celui de la taxe foncière étant le seul que la loi met à sa disposition.

A 16,37 % en 2016, le taux de taxe sur le foncier bâti reste toutefois en Essonne  l’un des plus faibles de la Grande Couronne, contre 18 % en Seine-et-Marne et 17,18 % dans le Val d’Oise qui ont également été contraint d’augmenter cet impôt.

Le Département va pouvoir poursuivre sa mission d’aide aux plus fragiles, de rénovation des collèges, d’entretien des routes, de financement des pompiers… En d’autres termes, la hausse des impôts va sauver le service public départemental, et permettre au Conseil départemental  d’améliorer votre quotidien et de préparer l’avenir de l’Essonne.

 

Pôle emploi : Résultats de l'enquête sur les besoins en main d'oeuvre 2016 et rapport annuel d'activités 2015

BMO 91

 Madame, Monsieur,

 Je vous adresse, ci-joints :

*       les résultats de l’enquête sur les Besoins en Main-d’œuvre (BMO) réalisée auprès des entreprises de l’Essonne et apportant un éclairage précis des intentions d’embauche en 2016. Ils constituent une aide à la prise de décision sur votre territoire.

*       Le rapport d’activités Pôle emploi 2015.

Vous retrouverez toutes les informations sur le site « pole-emploi.org » via les liens suivant :

http://bmo.pole-emploi.org/geo?fa=11&fb=91&gc=1145&le=0&nc=0&pp=2016

http://www.rapport-annuel.pole-emploi.org

CAMPAGNE DE LUTTE CONTRE LES DÉPÔTS SAUVAGES

Madame, Monsieur,

Le territoire de l’Essonne est lauréat du programme "Zéro Déchet - Zéro Gaspillage " depuis 2015.De nombreux acteurs essonniens se sont engagés à travailler en synergie sur des actions innovantes pour réduire et mieux valoriser les déchets présents sur notre territoire.

Parmi les actions envisagées, la problématique des dépôts sauvages a vite émergée en Essonne.En effet, ces dépôts ont fortement augmenté ces dernières années engendrant des problèmes sanitaires, des pollutions visuelles, des sols et des rivières. Cela représente aussi un surcoût élevé à la charge des services publics pour le nettoyage de ces espaces de vie.

Le Département a ainsi travaillé à l’organisation d’une action mutuelle et inter-structures sur cette problématique. Cette action s’est traduite par l’élaboration d’une campagne de sensibilisation de lutte contre les dépôts sauvages qui a pour vocation d’être utilisée par chaque acteur essonnien et qui permettra de communiquer sous une même bannière contre ce fléau.

Le kit de communication est composé de 5 visuels déclinés sous plusieurs formats (A3, bannière web, etc.) modifiables pour vous permettre d’y ajouter le logo de votre structure. Un site internet regroupe l’ensemble des informations utiles pour signaler, prévenir, enlever un dépôt sauvage.

Le site internet dédié et le kit de communication sont accessibles sur :

www. essonne.fr/nodechets

Afin de donner à cette campagne plus de poids nous souhaiterions qu’elle puisse être diffusée par votre structure et vos partenaires d’avril à juin, cela concordant avec la campagne de nettoyage des dépôts sauvages dans le cadre de la 21ème édition d’Essonne Verte Essonne Propre.

Il appartient à chacun d’entre nous de préserver notre cadre de vie. Nous vous invitons à vous engager à nos côtés pour une Essonne Zéro Déchet !

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l'assurance de mes salutations distinguées.

La Vice-présidente en charge du développement durable

et de l’environnement

                                              

Brigitte VERMILLET

UNE GESTION CLAIRVOYANTE

 

MAUCHAMPSvoeux 640x480

Christine Dubois s'adresse aux Campusiens.

 

Christine Dubois était bien entourée samedi 16 janvier à l'occasion de ses voeux avec deux vice-présidents du Conseil départemental de l'Essonne, Dominique Echaroux et Alexandre Touzet, ainsi que de Christian Ragu, président de la Communauté de Communes en Juine et Renarde.

Après avoir fait le bilan de l'année 2015, l'édile s'est projetée vers 2016. Concernant la fiscalité, " cela fait 18 ans que les taxes locales sont au même taux et bien-sûr cela ne va pas pouvoir perdurer ", a-t-elle annoncé.

Elle a également rappelé à ceux qui critiquent aujourd'hui sa gestion " qu'ils ont réalisés des gros travaux sur leur dernière année de mandat, en les finançant provisoirement avec une ligne de trésorerie de 500 000 euros. (...) Heureusement, nous avons été clairevoyants et n'avons finalement emprunté que 250 000 euros et avons autofinancé la différence car, depuis la baisse des dotations, nous n'aurions plus été en capacité de rembourser l'annuité de ce prêt et aurions dû recourir à une hausse des taxes depuis déjà 2 ans ".

Pour 2016, des travaux de voirie sont par ailleurs à prévoir dans le village. T. V.

Actualités